GRAF BRÜHL Versicherungsmakler GmbH
 
 
 
         

 

Wir über uns
Geschäftsfelder
Kontakt
Impressum
 
 
La Famille > Notre société > Le propriétaire

Mentionnée pour la première fois dans les registres en 1497, la famille de Brühl est originaire de Gangloffsömmern en Thuringe. Ce joli village, avec sa vieille église et le domaine autrefois en possession de la famille, se trouve à environ trente kilomètres au nord d’Erfurt.
La famille doit en particulier sa notoriété au pouvoir exercé par Heinrich, comte de Brühl (1700-1763) qui, placé comme page à la Cour d’Auguste II dit le Fort, y débuta une carrière fulgurante qui fit de lui l'homme le plus influent du Royaume de Saxe.
Il se maria avec Marianne Kolowrat - Krakowski, devint ministre d’Auguste le Fort, puis Premier Ministre sous le
règne du fils et successeur de ce dernier, Auguste III, et décida pendant des années, avec tout le poids de son autorité, du sort du pays. Exactement six générations nous séparent, moi et ma famille, de Heinrich, comte de Brühl.

Le nom de Brühl doit essentiellement d’être connu à la monumentale terrasse de Brühl bordant l’Elbe à Dresde que le ministre fit construire de son vivant.



Il sollicita de son roi le droit de construire sur les fortifications, limites que la ville en grandissant avaient déjà largement dépassées, fit combler ses brèches avec de la pierraille et du sable avant d’y aménager un jardin d’agrément. Il relia le jardin à son palais, qui y était directement attenant, par un pont étroit et eut ainsi accès, avec sa famille et ses hôtes, à un site privilégié au sein de la ville. Ultérieurement, le roi fit don à son ministre du reste des anciens remparts, ce qui permit à Heinrich comte de Brühl de donner beaucoup plus d'ampleur à son jardin privé. La terrasse est aujourd’hui encore un élément
marquant du paysage urbain qu’offre Dresde. Elle s’intègre harmonieusement à l’ensemble architectural qui borde l’Elbe, crée même une liaison entre les édifices relativement disparates - certains ayant été construits beaucoup plus tard - pour en faire un tout dont émane une grande sérénité.

La haine qu’éprouvait Frédéric II à l’égard du ministre de Saxe était légendaire. Pendant la guerre de sept ans, le palais de Brühl à Dresde fut victime des pillages des soldats prussiens. Bellevue, un petit château édifié sur la terrasse de Brühl fut alors détruit sur l’ordre du roi de Prusse. Tandis que le Roi-Soldat interdisait habituellement à ses troupes tout vol et tout ravage, il ordonna de piller toutes les propriétés du comte de Brühl, les châteaux Grochwitz, Oberlichtenau et Nischwitz, et d’en détruire tout le mobilier. Finalement, le magnifique château Pförten en Basse-Lusace (Niederlausitz) fut incendié après
que les soldats prussiens se furent emparés de tout ce qu’il contenait, mobilier et provisions. Pförten échappa cependant à la destruction totale par l’incendie et devint la résidence principale de la famille au 18e et 19e siècle.

Avec Aloysius Friedrich comte de Brühl, le fils aîné du ministre qui, à partir de 1785, résida à Pförten à demeure, c’est toute la dynamique d’une vie mondaine, culturelle et surtout familiale qui se développa et anima la superbe demeure entourée de vastes parcs.

Tout cela prit brutalement fin en 1945. Les Brühl durent fuir et, à l’exception de deux gobelins, tout laisser derrière eux, même le service aux cygnes - l’un des plus célèbres qu’ait jamais réalisé la manufacture de porcelaine de Meissen - que le ministre avait commandé à Johann Joachim Kaendler en 1737. S’il est aujourd’hui encore possible d’admirer quelques pièces de ce service qui en comptait à l’origine plus de deux mille, c’est grâce au directeur Karl Berling qui, avant la première guerre mondiale, avait demandé de lui prêter un choix des objets les plus raffinés pour les exposer au musée des arts décoratifs de Dresde.

Le château resta vide pendant des décennies et se transforma peu à peu en ruine romantique. Ces dernières années, les investissements des propriétaires polonais ont permis d’en restaurer au moins les ailes latérales qui abritent désormais un hôtel.

  Opinions
Découvrez ce que nos clients disent de nous ici!

Erfahrungen & Bewertungen zu GRAF BRÜHL Versicherungsmakler GmbH
 
  ____________________________  
     
  Service

> Service dommage
>
Vérification conditions de votre
banque
 
  ____________________________  
     
     
 
 
           
 
 
  Freiherr-vom-Stein-Str. 15 I 60323 Frankfurt I Tel.: +49 69 1700 700 I mail@grafbruehl.de